Jessica Alba, star des cosmétiques bio sur Internet


Suite à la création de sa société, Honest, en 2011, Jessica Alba a su se démarquer parmi les millionnaires dans l’univers de la cosmétologie avec une levée de fonds correspondant à 70 millions de dollars.

 

Jessica Alba, d’actrice à business-woman

Comme présentation et rappel, la jeune et jolie maman joue des rôles de personnages bondissants dans a série « Dark Angel » ainsi que dans des grandes productions « Sin City et Les quatre fantastiques ». Depuis 2011, elle intervient massivement dans le cadre de la cosmétologie avec son magasin en ligne de distribution de produits cosmétiques. Les produits de toilette et de soins du corps proposés dans sa boutique sont tous bios et écologiques à la fois. Elle a misé sur les cosmétiques bio et elle a eu raison.

 

La vente en ligne de cosmétiques bio

vente-en-ligne-de-cosmetiques-bio.jpg

La boutique en ligne, Honest.com, est spécialisée dans la vente à distance des cosmétiques, dont les cibles sont tous les membres de la famille. En effet, tous les produits sont garantis, ayant été soumis à des tests prouvant leur efficacité, sans engendrer des effets dangereux sur la peau et le bien-être des utilisateurs. Côté prix, la star des cosmétiques bio à distance veille à ce que tout budget a accès aux produits de qualité. A noter qu’une association caritative aux profits des enfants bénéficie d’une partie du chiffre d’affaires de la société.

 

Les cosmétiques bio ont la cote !

cosmetiques-bio.jpg

Juste au bout de 36 mois de son premier lancement, la toute nouvelle boutique en ligne de cosmétique ne s’attarde pas à rencontrer un essor considérable. Le 26 août dernier, par exemple, elle a pu décrocher des fonds dépassant les 70 millions de dollars. A titre de rappel, le magasin en ligne a touché, en 2012, un chiffre d’affaires correspondant à 12 millions de dollars. Tandis qu’en 2013, ce chiffre a connu une croissance avec les 16 millions de dollars. Les trois chiffres sont, bien évidemment, attendus pour l’année suivante. La marque a décidé de tisser des partenariats avec des importantes chaînes de magasins sur place, mais les ventes en ligne occupent toujours une place importante (80 %).